• Ouvrages de référence

    Ouvrages de référence

     

     






    Dictionnaires et encyclopédies


    Dictionnaire du Blues  
    Jean-Claude Arnaudon ; 
     Memphis Slim, Sim Copans (préfaces) 
    Paris : Filipacchi, 1977. - p. 296 : ill .
    Le premier dictionnaire consacré exclusivement au Blues. Remarquable par l’élégance de ses analyses et le nombre de notices consacrées à des musiciens peu connus.

     

    Encyclopédie du Blues.  Étude Bio-Discographique d'une Musique Populaire Négro-Américaine 
    Gérard Herzhaft.

    Lyon : Fédérop, 1979. 346 p. : ill.  (Collection « L'Oreille-voie »). 
    Peut-être le livre sur le blues le plus diffusé puisqu'il a été par la suite traduit en plusieurs langues, dont l'anglais. A connu plusieurs rééditions et a été remanié (cf. ci-après).

     

    La Grande Encyclopédie du Blues 
    Gérard Herzhaft, (photographies de Jean-Pierre Arniac),
    Paris : Fayard, 2010 (1979). - 445 p. ill. -
    Dernière mouture en date de l'ouvrage d'Herzhaft. 

     

    Blues Who's Who. A Biographical Dictionary Of Blues Singers *
    Sheldon Harris,
    New York : Arlington, 1979. - 775 p. : ill.

    Le premier dictionnaire consacré spécifiquement au Blues. Sheldon Harris liste méthodiquement et sans commentaires les faits biographiques, accompagnés de discographies, de la vie de 571 musiciens de blues.

     

    The Big Book Of Blues. A Biographical Encyclopedia * 
    Robert Santelli,
    New York : Penguin, 2001 (1993). - 559 p. -
    Un dictionnaire biographique est plus généraliste que ceux parus en français, puisqu'il aborde également des musiciens et groupes issus du Blues Boom. Chaque notice replace le musicien dans son contexte et souligne son importance. Une discographie succincte suit chaque article. Plus de 650 entrées, une imposante bibliographie et index, viennent compléter cet excellent ouvrage.

     

    The Virgin Encyclopedia Of The Blues *
    Colin Larkin,
    London : Virgin, 1998 (d'abord publié en 1993 sous le titre The Guiness Who's Who of Blues). - 414 p. -
    Très bon dictionnaire provenant cette fois-ci de Grande -Bretagne avec donc une focalisation plus grande sur les groupes anglo-saxons. Les notices contiennent agrémentées des discographies non commentées mais cotées.  

     

    Encyclopedia of The Blues *
    Edward Komara (ed.),
    New York : Routledge, 2006 . - lxiii, 1108 p.: ill. - (2 vol.)

    L'encyclopédie la plus volumineuse et la plus récente à ce jour sur le Blues, fruit du travail de près de 150 collaborateurs et plus de 2000 entrées traitent de l'ensemble de l'histoire de Blues (biographies, régionalismes, etc.). 

     

    Encyclopedie du Rhythm & Blues et de la Soul 
    Sebastian Danchin, 
    Paris : Fayard, 2005. - 695 p. 

     

    Encyclopedie Black Music
    Jacques Barsamian, François Jouffa,
    Paris : Lafon, 1994, 395 p. : ill. -

      

    Dictionnaire Black 
    Christiane Passevant, Larry Portis, Manu Di Bango (préface de),
    Paris : Grancher, 1995, 527 p. : ill. -

     

    Dictionnaire du Jazz
    Hughes Panassié, Madeleine Gautier,
    Paris : Albin Michel, 3e éd. rev. et augm., 1987 (1971-1954) , 386 p. : ill. –
    Etant donné le nombre d'entrée particulièrement élevé concernant des musiciens de blues, on peut considérer le célèbre dictionnaire de Pannassié et Gautier comme historiquement le premier ouvrage de référence sur le blues paru en français (première édition en 1954) 

     

    Dictionnaire du Jazz 
    Philippe Carles; André Cleargeat; Jean-Louis Comolli (ed.),
    Paris : Laffont, 1988. - 1148 p. : ill. (Collection Bouquin)

    Intéressant pour l’amateur de blues. Entre autres des entrées sur le blues (un très long article de Francis Hofstein, le futur biographe de Muddy Waters), Rhythm and blues, boogie woogie, barrelhouse, etc. ; des notices sur des bluesmen proche du Jazz comme Bessie Smith, T-bone Walker, Jimi Hendrix, ou des jazzmen important pour le blues, mais absent des dictionnaires du blues, tels que Jelly Roll Morton, Jimmy Smith ou Kenny Burrell, ou encore des textes sur les instruments de musique (le piano par exemple) 

     

    Dictionnaire du Rock (Blues, Country, Folk Pop, Reggae, Rock Indépendant, Soul) 
    Michka Assayas (ed.) 
    Paris : Laffont, 2000. - 2244 p. (2 vol.) (collection Bouquin).

    « Bible » du rock et de ses musiques associées, comporte également des notices sur les bluesmen majeurs de l'après-guerre et évidemment documente sur les musiciens de Blues-rock absents des dictionnaires en français sur le Blues 

     

    Le Rock de A à Z. Dictionnaire illustré 
    Jean-Marie Leduc; Jean-Noël Ogouz 
    Paris : Albin Michel, 1990 (1973). - 565 p. : ill.

    Appelé d'abord "La Pop music". Premier dictionnaire du rock en français (1973) et longtemps le seul. Il a connu plusieurs rééditions jusque dans les années 2000. Moins intéressant que le précédent en ce qui concerne le blues. 

     

    L'encyclopédie de la Country et du Rockabilly 
    Michel Rose,
    Paris : Granger, 1986. - 185 p. : ill. -

    Les ouvrages publiés en français sur la Country sont si rares que l'on peut regretter que celui-ci n'ait pas été réactualisés et réédités. Les rapports du blues et de la country ne sont pas à négliger. On lira à ce sujet le livret du coffret "White Country Blues" (CD Columbia, Roots n' Blues) et le chapitre "Le Blues rural blanc", contribution de Charles Wolfe dans l'ouvrage collectif Nothin' but the Blues. 

     

    Le Guide  de la Country Music et du Folk 
    Gérard Herzhaft ; Jacques Brémont,
    Paris : Fayard, 1999. - 592 p. - 
    A avoir, mais plus complet sur la Country que sur le Folk (Où sont passés par exemple Tom Paxton, Judy Collins, Odetta, Leadbelly, Ritchie Heavens ? Pour  rien dire des musiciens folks postérieurs...)


    Encyclopedia of Folk, Country anld Western Music *
    Irwin Stambler; Grelun Landon
    New York, St. Martin Press : 1969. - 396 p. : ill.
    Bon dictionnaire qui s'étend d'ailleurs à d'autres pays anglo-saxons (Grande-Bretagne avec Donovan ou Afrique du Sud avec Miriam Makeba) et qui inclus des musiciens de Country Blues. Il a été réédité plusieurs fois jusque dans les années 2000, mais je ne peux baser mon jugement que sur  l'édition de 1969.


    The Big Book Of Country Music: A Biographical Encyclopedia *
    Richard Carlin,
    New York: Penguin, 1995. - xvi, 526 p. 

    Pendant du "Big book of Blues", mais consacré à la country music. Un ouvrage simple d’accès sur le monde de la Country.

     

     

     


     

    Dictionnaires terminologiques et lexicographiques

     

     


    Dictionary Of American Slang *
    Harnold Wentworth & Stuard Flexner,
    Crowell, 1960. -

    Ouvrages déjà ancien et sans doute déjà dépassé, quoique figurant la bibliographie de Levet et de Calt. Peut être utile, mais vaut mieux se référer de préférence aux ouvrages ci-après plus spécialisés dans le Blues. 

     

    Talkin' that talk. Le langage du Blues, du Jazz et du Rap. Dictionnaire anthologique et encyclopédique 
    Jean-Paul Levet,
    Outre Mesure, 2010. -

    Livre culte qui en est à sa troisième édition. Indispensable à toute bibliothèque sérieuse sur le blues. Non seulement les locutions sont expliquées avec parfois plusieurs variantes, mais elles sont illustrées de strophes tirées de centaines de chansons. 

     

    The Language of The Blues, From Alcorub To Zuzu *
    Debra Desalvo, (préface de Dr. John);
    New York : Billboard, 2006. - p.173: ill . -
     

     

    Barrellhouse Words : A Blues Dialect Dictionnary *
    Stephen Calt,
    University of Illinois Press, 2009, 286 p. -